Direct access to content Direct access to main menu Page d'accueil
Portrait de La Rédaction

100% Femme : Gaelle-Vanessa Prudencio

Par La Rédaction, le 8 mars 2012, dans Fashion Faces
Vous avez dit journée de la femme ? Sur Afrosomething les femmes sont à l'honneur tous les jours, et ce sont elles qui en parlent encore le mieux !
Gaelle-Vanessa dite Vanoue a 28 ans. Responsable recrutement dans une agence de services à la personne, elle milite depuis 2007 sur son blog personnel, pour une mode au délà de la taille 46. Nous l'avions déjà rencontrée pour immortaliser son style, puis pour une incursion dans son dressing. Aujourd'hui place à une interview 100% Femme.

 

100% Femme : Gaelle-Vanessa Prudencio

Peux-tu te présenter en nous expliquant ce qui fait de ton parcours, le parcours d'une FEMME ?

Je suis Gaëlle-Vanessa, auteur du blog Les pitreries de Vanoue qui est principalement un blog destiné à la mode sans complexes. C'est à dire un blog qui s'adresse d'abord aux femmes rondes qui ont décidé qu'elles ont aussi le droit d'être habillées comme elles le souhaitent.

J'ai commencé à tenir mon blog un peu comme un journal intime en 2007. Il m'a d'abord permis d'apprivoiser mon corps, d'apprendre à le regarder et à l'habiller et aujourd'hui j'ai le sentiment que le fait de m'exposer ainsi sur la toile a permis à d'autres jeunes femmes, qui plus est pas forcément rondes, de se dépasser aussi. Le vêtement devient un allié de taille dans bon nombre de situations tout comme l'humour qui m'accompagne tout au long des articles que je partage.

Ton blog est une mine de bons plans pour les femmes rondes. Dans la blogosphère tu appartiens à la catégorie des blogueuses-rondes. Alors une femme ronde, une femme comme une autre ?

Bien évidemment une femme comme une autre à ceci près qu'il faut plus ramer pour s'habiller, se chausser ou trouver un emploi que les autres femmes !

Sachant que dans mon cas, être une femme, noire et grosse, ça fait beaucoup mais j'ai fait de ma différence une réelle force.

Je n'entre jamais dans une pièce avec en tête le fait que je suis grosse ! Je suis d'abord une femme et c'est grâce à la tenue de mon blog, et la lecture d'autres blogs que j'ai réussi à avoir suffisamment confiance en la femme que je suis. Cela ne me dérange d'ailleurs pas qu'on me considère comme une blogueuse-ronde car c'est exactement ce que je suis. J'estime qu'il en faut pour toutes, qu'il y a déjà des blogs mode de qualité, alors pourquoi pas un blog de mode tenu par une ronde qui l'assume ? Je me vois d'ailleurs difficilement rédiger un article sur une enseigne dont les vêtements ne dépassent pas le 44 car ce serait complètement hypocrite de ma part ! Pourquoi avoir de la considération voire de l'admiration pour des enseignes qui ne voient pas que j'existe et que j'ai les moyens de m'offrir leurs vêtements juste pour gagner en visibilité sur la toile ?

Les filles qui visitent mon blog viennent d'abord pour les idées de look et après pour le ton qui y est adopté et surtout parce que je reste honnête dans ma façon de tenir ce blog. Enfin : je l'espère !

Tu as récemment fait la couverture de Winkler magazine. Passer d’anonyme à la fille en couverture de magazine, es-tu devenue une femme puissante ?

Winkler ! Quelle aventure ! Tu me demandais d'évoquer mon parcours précédemment. Winkler représente sans aucun doute un sacré virage dans ma vie de femme.

http:/www.winklermagazine.com/

J'ai tendance à dire qu'avant cette couverture et cette série photos, je me sentais encore un peu comme une jeune fille. Aujourd'hui j'ai l'impression d'avoir acquis une certaine maturité. Je ne sais pas dans quel sens on pourrait dire « puissante » mais une chose est sûre : cette parution dans Winkler magazine m'a permis de toucher une audience plus large. J'avais déjà les femmes rondes dans mon lectorat mais il semble désormais que je touche des adolescentes pas forcément rondes mais qui se rendent compte qu'elles peuvent avancer dans la vie sans pour autant être à l'étroit dans leur corps ou leurs complexes.

En parcourant ton blog on a l’impression que le vêtement est une sorte de manifeste pour les femmes rondes. Mai 68 les femmes brulent un soutien-gorge, en 2012 doit-on bruler une jupe taille 36 ?

Sûrement pas. La question ne se pose même pas pour moi. La femme ronde a désormais une voix qu'elle entend utiliser pour démocratiser le vêtement. Je vis sûrement dans un monde de fées et de lutins où j'imagine un défilé haute couture avec de magnifiques mannequins toutes tailles confondues, mais rien ne m'empêche d'espérer et d’œuvrer dans ce sens.

Soit dit-en passant : je veux bien brûler une jupe taille 36 si elle ne fait pas honneur à celle qui la porte ! Et je crie volontiers au scandale quand je vois les vêtements informes que certaines marques de grande taille françaises nous servent depuis plus de 30 ans sans jamais changer leurs propositions. Ça en agace plus d'un d'ailleurs mais c'est ainsi : j'ai une voix assez stridente et je n'hésite pas à l'utiliser pour dénoncer ce manque de considération pour les femmes rondes au sein même de l'industrie de la grande taille ! 

Alors je ne fais confiance qu'aux meilleurs. Ceux qui ont une place sur mon blog. Ceux qui méritent que j'use de mon pouvoir d'achat chez eux.

8 mars est la journée de la femme, faut-il aussi une journée de la femme « ronde » comme il y’a un concours «  miss France ronde » ?

Oui. Et pourquoi pas une journée de la femme noire et grosse ? Je trouve ça sans aucun intérêt d'autant plus qu'en ce moment j'observe une multiplication des sujets sur les femmes rondes dans les émissions tv et c'est toujours tourné sous un angle voyeuriste qui stigmatise encore plus la personne obèse.

Je tiens d'ailleurs à rappeler que l'obésité est une maladie qu'aucune émission tv ou élection de miss pourront guérir ! Alors je n'ose pas imaginer une journée de la femme ronde !

Photos : Mario Epanya

6 commentaires ont déjà été laissés pour cet article.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires. Vous pouvez aussi consulter ceux qui ont déjà été postés.

Votre notation : Aucune Moyenne : 5 (1 vote)

Commentaires

C'est fou comment j'admire et

C'est fou comment j'admire et j'aime cette femme, son blog ! J'adhère à son discours et j'adore son blog!

Juste envie de dire BRAVO

Juste envie de dire BRAVO !!
Bravo à Afrosomething pour la qualité de ses articles, un passage quotidien est obligatoire pour moi.
Bravo à ce pti brin de femme qu'est Gaëlle-Vanessa qui grâce à son blog/son humeur/humour etc...m'a aidé à m'apprécier pour ce que je suis et surtout à oser même si je ne rentre pas dans une taille 44 !!!

@Ludi

MERCI à vous surtout de nous suivre et de nous donner l'impulsion TOUS les jours.
Gaelle-Vanessa est ce ces femmes qui nous donnent l'envie !

Très bon article, bonne

Très bon article, bonne continuation a Gaelle-Vanessa, son blog est très sympa (un de mes favoris Smile)

Merciii

Merciiiiiii pour cet article et merciiiiii à toi " gaelle-vanessa " pour ton blog !!! sans le savoir tu donnes à la femme le pouvoir de s'assumer qu'elle que soit le physique et même au delà !!!!

Beautiful

Superbe! Les photos sont magnifiques grâce au modèle notamment.
On peut aussi apercevoir Inna Modja (I do love her) aux pages 99-100 de ce Winkler mag, dites-moi si je me trompe. En tout cas, j'aimerais savoir si ce sont ses cheveux lissés qui ont été photographiés.

Commenter

S'abonner à AfroNews