Direct access to content Direct access to main menu Page d'accueil
Portrait de GT Bengono

Clarisse Agbegnenou nouveau visage du Judo tricolore

Par GT Bengono, le 9 août 2016, dans Portrait
Clarisse Agbegnenou est le nouveau visage du judo tricolore. A 23 ans, la jeune femme licenciée du Judo Club Escales Argenteuil, vient de décrocher la première médaille française de la discipline.
Clarisse Agbegnenou Pepite du Judo

 Pour ses premiers JO à Rio, Clarisse Agbegnenou vient de récolter la médaille d'argent la catégorie des moins de 63 kg (poids mi-moyens).

Sa victoire n'est pas une surprise pour ceux qui suivent le parcours de cette graine de championne originaire du Togo. Dans sa catégorie des moins 63kg Clarisse a déjà un palmarès fabuleux.

La jeune femme qui a grandi a Asnières en banlieue parisienne rentre au club de l'AMA (Art Martiaux d'Asnières) à l'âge de 9 ans. C'est sous les enseignements de Faycal Amarouche que Clarisse fait rapidement de son loisir une passion. Elle gravit rapidement les échelons et en 2008 elle devient vice championne de France, puis championne de France en 2009, avant d'integrer l'INSEP.

En finale aux trois derniers mondiaux a pas même 22 ans la judokate du JCE 95 a tout raflé en 2016, en individuel en équipe d'Europe et Monde.

Féroce et déterminée, sur les tatamis, elle se transforme en guerrière. Pour mieux appréhender son sport elle fait des études en management du sport.

Si sa victoire fait la fierté de la France, Clarisse n'a pas caché sa deception de passer si près de l'or. Sur sa page Facebook elle déclare :

" #‎Rio2016‬ et médaille d'argent... Forcément je suis déçue et j'en voulais plus... Trop voulu bien faire sans doute. Mais ça reste une médaille aux JO. Va falloir digérer tout ça, mais, en tout cas merci pour votre soutien, vous avez été formidables et vous méritez l'or! "

Nul doute, Clarisse Agbegnenou n'a pas fini de porter haut les couleurs de la France !

 

Clarisse Agbegnenou Pepite du Judo

 

 

Soyez le premier à commenter cet article.

Aucun vote pour l'instant.

Commenter

S'abonner à AfroNews