Direct access to content Direct access to main menu Page d'accueil
Portrait de Danielle Ahanda

Emma Adiei, la nouvelle chroniqueuse de Télématin

Par Danielle Ahanda, le 5 juillet 2012, dans Médias
Télématin, la matinale de France 2 pilotée par William Leymergie a accueilli ce matin une nouvelle chroniqueuse : Emma Adiei.
Emma Adiei, la nouvelle chroniqueuse de Télématin

L'ancienne chroniqueuse de Direct 8, puis Canal+ Afrique, y est en charge des sujets de société.

Un parcours sans fautes

Née à Abidjan en Côte d'Ivoire, à l’âge de 20 ans Emma pose ses valises sur le sol français. Elle s’oriente directement vers l’entertainment.

Sa jolie silhouette et son sourire ravageur n’échappent pas à l’œil des professionnels et Emma enchaine défilés et séances photos pour des petits créateurs. Parallèlement, Emma réalise quelques piges pour des supports divers, avant de décrocher son ticket d’entrée pour la chaîne de la TNT Direct 8. Dès lors on ne plus l’arrêter : " Jeux sans enjeu ",  " Boite de n’huit ", " Court mais bon ", " Tchatche Libre "…en trois ans, Emma enchaîne les émissions. Présentatrice mais également conceptrice, Emma s’affirme rapidement comme une valeur sûre.

Après Direct 8, direction Canal+Afrique pour l’émission +d’Afrique où elle officie comme experte mode.

France Télévisions engagée dans la diversité

L’année dernière à la même période, le Conseil supérieur de l’audiovisuel rendait son rapport sur la diversité à la télévision. Un rapport qui pointait notamment du doigt la sous-représentation des personnes issues de la diversité et les clichés (en particuliers dans les fictions) dont elle font l’objet à la télévision publique.

France Télévisions avait alors réagi en mettant en place quelque mois plus tard en son sein une structure permanente de la diversité. L’objectif affiché par la direction était d’obtenir en 2012, le label diversité délivré par Afnor (certification délivrée aux entreprises ou organismes qui s’illustrent en matière de prévention des discriminations, d’égalité des chances et de promotion de la diversité dans le cadre de la gestion des ressources humaines).

Ainsi en 2011, Hervé Bourges ancien président de France Télévisions et alors président du Comité permanent pour la diversité des chaînes publiques déclarait  " la diversité est trop peu visible " et saluait la nomination de Patricia Loison pour présenter le journal télévisé de France 3, ainsi que l’arrivée d’Audrey Pulvar et Elisabeth Tchoungui sur France 2.

Mesures de discrimination positive

Après le départ de Sébastien Folin, David Astorga et Harry Roselmack à la présentation du journal de 20 heures de TF1, France TV réagit en lançant une vaste campagne de recrutement ethnique. C’est à l'issue de cette campagne qu’Elizabeth Tchoungui  à la rentrée 2011, aux commandes d’un magazine culturel hebdomadaire sur France 2.

Hervé Bourges souligne alors que " La diversité commence à être pleinement assumée comme un véritable choix éditorial, et non plus comme une contrainte politique".

Frédéric Mitterrand alors ministre de la Culture et de la Communication annonce l’élaboration avec France Télévisions d’un contrat d’objectif et de moyens prenant  " pour la première fois la représentation de la diversité, comme un objectif qui sera fixé sur toutes les antennes de France Télévisions ".

Les téléspectateurs des chaînes du groupe découvrent alors de nouveaux visages comme ceux de Patrice Boisfer, Cyril Hanouna ou encore Hicham Nazzal.

En janvier 2012, on annonce même une seconde vague de recrutements baptisée " casting de la diversité ". Cette initiative aux contours un brin racoleurs, qui s’apparente à de la discrimination positive, n’est pas du goût de tous, mais Rémy Pflimlin, le président-directeur général de France Télévisions n’en a cure. Son " grand brassage de la diversité " aura bien lieu. Un casting conduit par Bertrand Mosca alors directeur de France 2 et directeur des nouvelles cultures et de la diversité. Pour lui " La télévision est trop monochrome. Ces personnes représentent la France actuelle, avec des origines qui peuvent venir d’Asie, du Maghreb…".

Pour ce faire, une vingtaine d’animateurs et journalistes d’origines diverses ont été approchés, afin de sélectionner ceux qui feraient leur entrée sur l’une des chaînes de France Télévisions à partir de janvier.

Une démarche encouragée par le CSA et encadrée par la loi. Les journalistes et animateurs recrutés par ce biais devront faire leurs preuves au même titre que les autres. Il ne s’agit pas de passer outre les critères de survie à l’antenne sous prétexte de diversité. C’est ainsi qu’après plusieurs tentatives pour sauver " Avant Premières " le magazine culturel d’Elizabeth Tchoungui qui a rapidement sombré faute d’avoir trouvé son public, France 2 a renoncé à le reconduire pour une nouvelle saison, et les spéculations vont désormais bon train pour savoir qui remplacera la journaliste.

5 commentaires ont déjà été laissés pour cet article.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires. Vous pouvez aussi consulter ceux qui ont déjà été postés.

Votre notation : Aucune Moyenne : 5 (6 votes)

Commentaires

...

merci pour cet article très intéressant sur la démarche conduite par le service public.

ChaCha

diversité ethnique à l'antenne et ds les rédactions?

J'espère que la diversité ethnique sur france tv ne se fera pas seulement à l'antenne mais qu'elle se fera également dans les bureaux de rédaction, au sein de l'effectif "non visible"

PAF

C'est pas une mince affaire que de s'imposer dans le PAF quand on est noire. Je félicite la demoiselle!!
Lola @ http://lolalatoulousaine.blogspot.fr/

Emma ADIEI

La perfection n'est pas de ce monde ???
Pour ce que j'en vois sur Télématin, on en est vraiment très près.
Emma, avec tout le respect que je vous dois, je n'ai perçu aucun défaut dans le peu que j'ai pu voir de votre personne, l'expression est claire, bien conçue et sans bavure, un naturel qui transpire, et un physique qui ne peut être que l'expression sublime de ce que le Créateur a pu accomplir sur notre planète. Je pense qu'un grand avenir vous tend les bras.
Je prie Dieu pour votre réussite et votre présence quotidienne dès mon lever matinal...

AH HA HA HA ! ! !

AH HA HA HA ! ! ! irrécupérable ! Un air de déjà "lu". Eh bien !

Commenter

S'abonner à AfroNews