Direct access to content Direct access to main menu Page d'accueil
Portrait de Danielle Ahanda

La française Kelly Moreira en couverture de Marie Claire, juillet 2014

Par Danielle Ahanda, le 7 juin 2014, dans Fashion Faces
Le mannequin français Kelly Moreira fait l'une des Unes du magazine féminin Marie Claire pour le mois de juillet 2014. Une couverture qui suscite déjà un sacré engouement sur la toile ! L'occasion pour nous de saluer les initiatives du magazines qui tendent à faire la promotion de beautés de tout horizon.

Ce n'est sans doute pas un hasard si cette jolie jeune femme qui est née et a grandi en banlieue parisienne, aux côtés de ses trois soeurs d'une mère d'origine capverdienne a été choisie pour faire l'une des couverture de cette édition de juin du magazine.

La française Kelly Moreira en couverture de Marie Claire, juin 2014

En effet, Marie Claire consacre un dossier de plusieurs pages à l'avènement de la diversité dans les milieux très fermés de la mode et de la beauté. Dans cet article intitulé  "Canons de beauté, la fin du Monochrome", la journaliste Ingrid Seyman aborde les questions de représentations des "minorités" ethniques dans les industries du luxe. De l'Ougandaise Kiara Kabukuru, première égérie noire chez L'Oréal en 1999, au sacre de Luptita Nyong'o devenue en l'espace de quelques mois une véritable icône, elle tente de décrypter comment et pourquoi créateurs de mode et grandes marques prennent aujourd'hui conscience que promouvoir "un idéal trop blanc" ne sert pas forcément leur intérêts.

La française Kelly Moreira en couverture de Marie Claire, juin 2014

Néanmoins, si ces dernières années les minorités tendent à être plus nombreuses sur le devant de la scène (La télévision, le cinéma et les médias en général), comme en atteste Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires, les problèmes de racisme et de discriminations existent toujours et beaucoup de podiums demeurent irrémédiblement causasiens.

On se souvient d'ailleurs des scandales qui ont jalonnés l'année 2013 (et les précédentes), avec des personnalités du milieu de la mode comme Naomi Campbell ou Iman Bowie qui n'ont pas hésité à dénnoncer lors de la conférence "Black in Fashion", la sous représentation des modèles noirs.

La française Kelly Moreira en couverture de Marie Claire, juin 2014

Pourtant en France la "diversité" n'a jamais été autant plébiscitée ! L'une des raisons invoquées par Louis-Georges Tin, est la présence de femmes comme Rama Yade ou Rachida Dati dans le paysage médiatique et occupant des postes politiques à responsabilité.

Pour Sonia Rolland en revanche, c'est tout ou rien : la coémdienne et ancienne Miss France déclare préférer ne pas voir de femmes noires dans les médias, plutôt que des représentations qui donnent dans le cliché et le grotesque...Et on la comprend.

La française Kelly Moreira en couverture de Marie Claire, juin 2014

En ce qui concerne Kelly Moreira, dont on retrouve le joli visage dans les pages beauté du magazine, c'est un peu comme un conte de fées qui se poursuit.

En 2009  alors qu'elle vient de décrocher son bac L, cette lycéenne de l'Essone s'incrit au Concours Elite France, dont les sélections se déroulent sur internet. Encouragée par son entourage, elle ose poster des photos d'elle sur la page du Concours. Un véritable challenge pour cette ado qui était loin d'imaginer que ce concours changerait sa vie :

" Je ne connaissais rien à la haute couture, je ne m’intéressais pas à la mode de base, je ne feuilletais jamais les magazines. " déclare t'-elle.

La française Kelly Moreira en couverture de Marie Claire, juin 2014

© Florian Loisy/Le Parisien/Maxppp

Kelly parvient en demi-finale du concours mais n'ira pas plus loin. Elle décide alors de s'inscrire à la Fac pour poursuivre ses études, lorsqu'elle est recontactée par l'agence Elite qui a su déceler son potentiel. Quelques semaines plus tard elle défilera pour Lanvin. Un an plus tard elle s'envole pour New York là où sa carrière décolle véritablement :Gap, Kenzo, MAC, Teen Vogue, Zara, Uniqlo,Karen Walker, Paco Rabanne, Jean Paul Gaultier...Kelly multiplie les éditos, les défilés et les campagnes publicitaires.

Soyez le premier à commenter cet article.

Votre notation : Aucune Moyenne : 4.6 (10 votes)

Commenter

S'abonner à AfroNews